Chronologie opératoire

1ère étape

Assainissement de la bouche si nécessaire ( détartrage, soins des caries, mise en place de mesures d’hygiène prophylactiques ).

2ème étape

Evaluation du volume osseux, par radiographie et examen clinique dans les cas simples ( la plupart des implants unitaires ) , par scanner pour les cas plus complexes. Si le volume d’os est insuffisant d’emblée, il peut être augmenté par des techniques de greffes osseuses.

3éme étape

Mise en place de l’implant ( ou des implants) . Ceci doit être réalisé par un praticien compétent, dans un environnement opératoire répondant aux recommandations de la HAUTE AUTORITE DE SANTE ( www.has-sante.fr ). L’intervention se déroule sous anesthésie locale ou sous sédation consciente selon votre choix. La grandes majorité des interventions, d’une durée de 30 minutes environ, se fait sous anesthésie locale. Il est parfois possible de réaliser dans la même séance l’extraction de la dent et la mise en place de l’implant. Cela permet de conserver le volume osseux existant, et vous évite de subir deux interventions.

4ème étape

cicatrisation et consolidation osseuse , entre 2 et 4 mois. A l’issue de cette période, l’implant est dit « ostéo-intégré », et peut être utilisé de façon pérenne. Ce résultat s’obtient dans 98 % des cas, à condition de respecter les étapes précédemment citées. Si malgré tout, l’implant n’est pas ostéo-intégré, il sera remplacé sans frais supplémentaire.

5ème étape

réalisation de la prothèse d’usage.